Les Jeudis de l'Europe

Nous ne sommes savants que de la Science présente. Montaigne


Poster un commentaire

Dabigatran antidoté en conditions réelles: efficacité confirmée dans REVERSE-AD

Chez des patients sous dabigatran, en urgence hémorragique ou chirurgicale, l’idarucizumab normalise l’hémostase en 4 heures dans quasiment 100% des cas. La contrepartie est qu’on déplore 4,5% d’évènements ischémiques à 30 jours.

Source : Dabigatran antidoté en conditions réelles: efficacité confirmée dans REVERSE-AD

Publicité


Poster un commentaire

Stress post-traumatique : quand les parents ne voient pas la souffrance de leur enfant

Les jeunes enfants peuvent être atteints de troubles de stress post-traumatique pendant des années sans que leurs parents ne s’en rendent compte, selon une étude publiée dans the Journal of Clinical Psychiatry le 8 novembre.

Source : Stress post-traumatique : quand les parents ne voient pas la souffrance de leur enfant


Poster un commentaire

Référentiel de bonnes pratiques sur les applications et les objets connectés en santé | HAS

Ce référentiel de bonnes pratiques s’adresse aux industriels et aux évaluateurs (structures d’évaluation, associations de consommateurs ou sociétés savantes médicales). Il vise à guider, à promouvoir l’usage et à renforcer la confiance dans les applications et les objets connectés.

Ce référentiel de bonnes pratiques qui s’adresse aux industriels et aux évaluateurs (structures d’évaluation, associations de consommateurs ou sociétés savantes médicales) vise à guider, à promouvoir l’usage et à renforcer la confiance dans les applications et les objets connectés.

Source : Haute Autorité de Santé – Référentiel de bonnes pratiques sur les applications et les objets connectés en santé (mobile Health ou mHealth)


Poster un commentaire

Combinaison de l’insuline et de médicaments hypoglycémiants oraux chez les patients atteints de diabète de type 2 sous insulinothérapie

Justificatif: De nombreuses directives sur le diabète de type 2 préconisent le maintien du taux d’hémoglobine glycosylée (ou glyquée) A1c (HbA1c) en dessous de 7 %.

Objectif: Évaluer les effets de l’insuline en monothérapie et de l’ajout d’un médicament antidiabétique oral chez les patients atteints de diabète de type 2 déjà traités avec de l’insuline mais dont la glycémie est mal contrôlée.

Source : Combinaison de l’insuline et de médicaments hypoglycémiants oraux chez les patients atteints de diabète de type 2 sous insulinothérapie | Cochrane