Les Jeudis de l'Europe

Nous ne sommes savants que de la Science présente. Montaigne


Poster un commentaire

La faiblesse du concept de génération Y face aux faits | Thot Cursus

Denis Cristol: L’illectronisme (illettrisme numérique) des jeunes un handicap pour trouver un emploi.

D’où vient l’idée de génération Y ?

Depuis 20 ans que les médias se sont emparés de l’expression, la « génération Y » s’invite dans les colloques. Mais qui sont donc ces Ypsiloniens ? Car l’origine grecque de notre 25ème lettre de l’alphabet permet de les désigner ainsi.

On impute le lancement de ce « label » aux historiens américains William Strauss et Neil Howe dans leur ouvrage « Générations »[1] paru en 1991, pour décrire la jeunesse américaine. Les Ypsiloniens naîtraient en occident entre 1975 et 1994, juste après les X, enfants nés entre 1959 à 1981 et avant les Z.

Source : La faiblesse du concept de génération Y face aux faits | Thot Cursus

Cf soirée du jeudi 13 décembre 2018

Publicité


Poster un commentaire

Pourquoi pas un robot androïde pour aider les patients autistes | JIM.fr

Depuis le film de Fritz Lang, Metropolis (1927), jusqu’à celui de John Hughes, Weird Science (Une créature de rêve, 1985)[1], l’idée d’un robot androïde (gynoïde) comme «compagne » de substitution a fait son chemin. Et elle est en passe de devenir une réalité au Japon (où l’équipe du Pr Hiroshi Ishiguro présente ainsi des « Geminoïdes »)[2] et en Chine[3] (où la pénurie de vraies femmes devient un grave problème de société)…

Or The American Journal of Psychiatry évoque un débouché a priori inattendu de ces créatures directement sorties de la science-fiction, moitié-bioniques et moitié-mécaniques : l’assistance aux personnes avec autisme !

Source : JIM.fr – Pourquoi pas un robot androïde pour aider les patients autistes

Cf soirée DPC du jeudi 17 mai 2018L’autisme et syndromes apparentés