Les Jeudis de l'Europe

Nous ne sommes savants que de la Science présente. Montaigne


Poster un commentaire

Traitement chirurgical de la scoliose idiopathique de l’enfant : indications, principes et complications | JIM.fr

 

Le traitement chirurgical d’une scoliose a pour but de corriger dans les trois plans de l’espace la déformation rachidienne.

Cette correction est réalisée durant l’intervention, avec la libération musculaire et celle des éléments anatomiques de fixation intervertébrale (articulations, disques, ligaments).

Une préparation par traction ou plâtre peut précéder la correction chirurgicale.

La correction obtenue est maintenue à l’aide d’une instrumentation chirurgicale le temps d’obtenir une fusion intervertébrale, ou arthrodèse, de la zone déformée scoliotique…

Source : JIM.fr – Traitement chirurgical de la scoliose idiopathique de l’enfant : indications, principes et complications

Publicité


Poster un commentaire

SCOOP : arguments en faveur du dépistage organisé du risque fracturaire | Univadis

En pratique, le dépistage organisé reposait sur l’utilisation à l’inclusion de l’outil FRAX, permettant de déterminer le risque sur 10 ans de fracture de la hanche ou de fracture majeure ostéoporotique…

Source : SCOOP : arguments en faveur du dépistage organisé du risque fracturaire | Univadis

Cf. 45° Forum Médical Lyonnais du samedi 29 septembre 2018


Poster un commentaire

Ostéoporose postménopausique : traiter selon le degré de fragilité | JIM.fr

Il existe une surmortalité importante après 80 ans liée aux événements fracturaires tels que les fractures du col du fémur, mais cela a été démontré également pour les fractures vertébrales, de l’extrémité supérieure de l’humérus ou du tibia, du bassin, du fémur distal ou de trois côtes simultanées.

Cette notion de fractures ostéoporotiques « sévères », en raison de leurs conséquences sur la morbidité et surtout sur la mortalité des malades dans les années qui font suite à l’événement fracturaire, a motivé une révision des recommandations du traitement antiostéoporotiques postménopausique

Source : JIM.fr – Ostéoporose postménopausique : traiter selon le degré de fragilité